Les choses importantes à savoir sur la coloration végétale

0
Les choses importantes à savoir sur la coloration végétale (3)

Vous en avez assez des effets de la coloration chimique sur vos cheveux ? Et si vous optiez pour la coloration végétale ? Ce type de coloration est un choix judicieux pour changer de look efficacement, tout en optimisant la protection de votre chevelure. La coloration végétale a actuellement le vent en poupe, et séduit de plus en plus de femmes, surtout à l’heure où la protection de l’environnement est devenue une priorité absolue. Mais de quoi est-elle constituée ? Comment réaliser une belle coloration naturelle ?

Comment définir la coloration végétale ?

Les choses importantes à savoir sur la coloration végétale

Les impacts environnementaux de nos actions au quotidien sont devenus un souci majeur pour de nombreux consommateurs. C’est pourquoi les produits naturels sont de plus en plus plébiscités, dans n’importe quel secteur d’activité, dont celui de la beauté : la coloration végétale est ainsi la meilleure alternative aux colorants chimiques pour les cheveux. Elle assure un rendu éclatant et très satisfaisant, tout en prenant soin de la chevelure.

Ce type de coloration naturel est basé sur l’usage de plantes tinctoriales, ayurvédiques et d’eau chaude. Les risques d’allergie sont quasiment nuls, et leur utilisation ne présente aucun effet néfaste pour les femmes enceintes.

Les plantes tinctoriales et leur propriété colorante

Les choses importantes à savoir sur la coloration végétale

Riches en pigments colorants, les plantes tinctoriales permettent de teindre les cheveux naturellement. Leur utilisation ne date d’ailleurs pas d’hier. Toutes les parties des plantes sont utilisées pour obtenir une belle coloration végétale, notamment les racines, les feuilles, l’écorce ainsi que les fleurs. Après un séchage de celles-ci, il suffit de les réduire en poudre, prête à l’emploi.

Saviez-vous que le curcuma, tout comme le safran, la camomille ou la vergerette du Canada permettent d’obtenir une teinte blonde éclatante ? Le blond vénitien est également une coloration qui séduit beaucoup de femmes. Si vous avez toujours été fan de cette couleur, vous pouvez mélanger les poudres de safran, de citron et de rhubarbe. Une exposition permanente au soleil suffira pour assurer l’obtention d’un résultat impressionnant.

Les plantes ayurvédiques : parfaites pour la teinte des cheveux

Les plantes ayurvédiques sont réputées pour leurs différentes vertus et leurs propriétés bienfaisantes sur la santé. Mais ce sont également d’excellents ingrédients pour soigner les cheveux et leur donner de l’éclat, sans affecter la santé.

Les teintures végétales basées sur ces plantes promettent un résultat impressionnant, aussi bien sur les cheveux clairs que foncés. Il suffit de bien choisir la formule. La poudre de rhassoul ou de sidr est par exemple parfaite pour les cheveux blonds.

L’utilisation de ces plantes pour changer de teinte vous tente ? Il suffit de les broyer et de créer des pâtes ou des masques lisses, à appliquer sur la chevelure.

La poudre d’amla sera votre meilleure alliée pour optimiser le résultat des colorations foncées, tandis que l’hibiscus apportera sa touche de reflets d’acajou. Si vous souhaitez foncer les cheveux, il n’y a rien de tel que la poudre de brahmi.

Pour obtenir une belle pâte à appliquer sur vos cheveux, il est important de privilégier de l’eau chaude, non bouillante. Cela optimisera l’action des pigments, donc la couvrance de la teinture.

Quelles sont les différences entre la coloration végétale et la coloration chimique ?

Les choses importantes à savoir sur la coloration végétale

Les colorations chimiques se multiplient sur le marché. Mais il est important de faire la distinction entre ces dernières et la coloration végétale.

Les composants des différentes colorations

Les teintures chimiques sont composées de colorants capillaires oxydants. Elles peuvent aussi contenir des sels métalliques. La formule de ces colorations est également constituée d’agents intermédiaires, tels que le phénylènediamine ou la para-toluènediamine. Elles ont l’avantage de garantir un effet réussi sur les cheveux, avec un large panel de nuances réalisables, allant des plus classiques comme le broux ou l’auburn jusqu’aux plus originales comme le violet. C’est d’ailleurs ce qui fait leur renommée.

La coloration végétale quant à elle n’est constituée que de plantes naturelles réduites en poudre, qu’on mélange avec de l’eau. Elle désigne en général les teintures végétales bio certifiées ou ayurvédiques. Elle est donc dépourvue de toute substance chimique.

La couvrance

La coloration chimique est déclinée en trois catégories. La coloration permanente suppose de créer une oxydation via le mélange de l’ammoniaque et de l’eau oxygénée. La teinture pénètre alors dans la fibre capillaire, et peut être agressive pour le cheveu. La coloration semi-permanente n’est pas dotée d’ammoniaque et se charge uniquement de couvrir la chevelure sans y pénétrer. Le résultat obtenu se limite donc aux reflets. Des agents de synthèse peuvent également être utilisés pour obtenir des colorations chimiques temporaires, idéales pour un look éphémère.

Avec la coloration végétale, la pâte obtenue par le mélange d’eau et de poudre végétale est directement appliquée sur les cheveux pour obtenir la couleur. Il faut noter que le temps de pause est déterminant lors de l’usage de la coloration végétale. En effet, la couvrance n’est pas toujours la même sur les différents types de cheveux. Mais grâce aux méthodes avancées des professionnels, il est aujourd’hui facile d’obtenir le même rendu qu’avec les colorations chimiques. La coloration végétale se contente de couvrir le cheveu, sans pénétrer dans la fibre capillaire. Ce qui la rend inoffensive.

Les effets sur la chevelure

Vous l’aurez donc compris, les composants de la coloration chimique la rendent agressive. Sa pénétration dans la fibre capillaire dévitalise celle-ci, et fragilise la chevelure. Les substances chimiques qu’elle contient favorisent aussi les risques d’allergies, d’irritations et d’eczéma.

À l’inverse, la coloration végétale apporte un soin optimal à vos cheveux, tout en leur apportant la couleur escomptée. En plus de sa capacité à couvrir la chevelure, elle la tonifie et lui donne aussi de l’éclat.

Les plus et les moins de la coloration végétale

La coloration végétale a l’avantage de convenir à tout le monde, quel que soit le type de cheveux et peu importe sa couleur. En outre, cette teinture dure dans le temps, sans dégorger. Vous avez des cheveux blancs ? La coloration végétale est l’option par excellence pour les couvrir à 100 % sans les agresser. En plus de teindre vos cheveux, les colorations végétales sont également des soins naturels nourrissants et revitalisants. Il s’agit d’un soin capillaire à part entière qui offre une protection optimale pour votre chevelure.

Le seul bémol ? Elle n’a pas le pouvoir d’éclaircir la teinte de vos cheveux. Une décoloration est requise avant d’appliquer la nuance claire désirée sur des cheveux foncés.

Comment faire votre propre coloration végétale ?

Vous êtes convaincu des différents bienfaits de la coloration végétale et vous souhaitez tenter l’expérience ? Sachez qu’il est tout à fait possible de faire vous-même votre coloration naturelle. Des professionnels dans le domaine proposent un accompagnement à distance, en ligne.

Dans un premier temps, ces plateformes vous invitent à réaliser un diagnostic gratuit de vos cheveux. Pour ce faire, vous devez leur fournir des photos des racines, des pointes et de votre chevelure, vous remplissez ensuite un formulaire dédié. Les professionnels sélectionneront alors les produits adaptés à votre chevelure et vous les livreront à domicile avec un guide d’application. Ces box sont généralement livrées avec le matériel d’application de la teinture végétale et des produits de soin réparateur.

Mais si vous avez la chance d’avoir un salon spécialisé dans la coloration végétale à proximité de chez vous, pourquoi vous priver de ce plaisir ? Ces experts prendront soin de vos cheveux et réaliseront votre coloration après un diagnostic minutieux.

Comment bien entretenir la coloration végétale ?

L’éclat et la durabilité de votre coloration végétale vont entièrement reposer sur un entretien soigneux et régulier de vos cheveux. La première erreur à éviter : le shampoing quotidien. Vous devriez vous contenter d’un à deux lavages par semaine pour protéger la teinte de vos cheveux.

Privilégier un shampoing bio au pH neutre est l’astuce par excellence pour hydrater et nourrir la chevelure. Préférez un rinçage à l’eau tiède ou froide pour favoriser le resserrage des écailles des cheveux. L’après-shampoing et le masque viendront peaufiner le tout pour la protection de la couleur et l’hydratation en profondeur.

Et n’oubliez pas que les recettes traditionnelles bio ont toujours fait leur effet ! Un mélange de deux jaunes d’œuf et d’une cuillère à café de miel est une excellente alternative aux produits à forte contenance en parabène et silicone. Pour obtenir une brillance éclatante, n’hésitez pas à rincer vos cheveux au vinaigre de cidre et romarin.

Comme vous pouvez le constater, la coloration végétale a tout pour plaire. Elle vous permet de changer de tête grâce à une nouvelle teinte, tout en prenant soin de votre chevelure. Bien qu’elle ne permette pas d’éclaircir les cheveux foncés, elle reste un produit de beauté très intéressant. Si les teintures chimiques agressent la fibre capillaire, ce n’est pas le cas de la teinture végétale. Au contraire, elle se charge de nourrir et de revitaliser la chevelure.

Grâce aux techniques plus poussées des professionnels, les colorations végétales permettent d’obtenir la même couvrance qu’avec les produits chimiques. Si vous souhaitez profiter des différents bienfaits de ce produit bio et naturel, vous pouvez vous rendre dans un salon spécialisé dans le domaine, ou vous faire assister par des experts en ligne. Enfin, n’oubliez pas que l’entretien est le seul secret de la durabilité et de l’éclat de la teinte.

Rate this post