Peau grasse : hydratez-la !

0
Peau grasse hydratez-la

Une peau grasse est caractérisée par une sécrétion excessive de sébum par les glandes sébacées. Cet excès de sébum lui donne par conséquent un aspect luisant, dilate les pores, et a tendance à faire d’elle un terrain favorable au développement de boutons, de microkystes, de comédons, ou encore d’acné. Aussi surprenant que cela puisse paraître, une peau grasse peut aussi être déshydratée. Mieux encore, elle doit l’être, contrairement aux idées reçues selon lesquelles il faudrait assécher à tout prix sa peau grasse ! Voilà pourquoi le fait d’en prendre soin passe inexorablement par son hydratation. Découvrez tous nos conseils sur l’hydratation de ce type de peau.

Les spécificités d’une peau grasse

Peau grasse hydratez-la (1)

Avant que l’on ne s’attarde sur les bons réflexes à adopter pour hydrater une peau grasse, il importe d’en connaître les spécificités. Comme nous vous l’avons précisé en haut, une peau grasse, aussi appelée « séborrhéique », est surtout liée à un excès de sécrétion de sébum. En effet, ce dernier se révèle fondamental dans le bon fonctionnement de la peau. C’est cette substance huileuse sécrétée par les glandes sébacées qui contribue à la protection de la peau et à lui donner sa souplesse. Qui plus est, en retenant l’eau il s’assure que le niveau d’hydratation de la peau soit optimal. Cependant, lorsque le sébum est sécrété excessivement, ce sont les pores qui en subiront les conséquences. Ceux-ci se bouchent, la peau ne respire plus et devient brillante et grasse au toucher ! C’est ce qui explique ainsi pourquoi une peau grasse est plus sujette aux imperfections.

Quelle crème hydratante choisir pour une peau grasse ?

Peau grasse hydratez-la

L’hydratation d’une peau grasse ne doit en aucun cas se faire avec n’importe quel produit que l’on retrouve sur le marché, étant donné que ce type de peau mérite toutes les attentions et ne tolère par les erreurs. Une crème hydratante bon marché ou inadapté est susceptible de favoriser l’hyperséborrhée, voire provoquer des réactions. Afin de pouvoir profiter de tous les avantages d’une crème pour la peau grasse, le choix de cette dernière ne doit pas se faire au hasard.

Il faut plutôt opter pour une crème légère à base d’eau (non gras et non comédogène) à la texture fluide. Vous pouvez à cet effet, opter pour une crème à base d’eau d’iceberg, la plus pure qui soit. Celle-ci ne manquera pas de :

  • Restaurer l’hydratation naturelle de la peau
  • Gorger cette dernière d’eau sans pour autant obstruer les pores
  • La repulper
  • Matifier durablement et raviver l’éclat du teint

Pour les personnes qui aiment se maquiller, ce genre de crème hydratante constitue une excellente base de maquillage, notamment de par sa texture légère qui pénètre facilement et rapidement sans effet collant ou gras.

Pourquoi et comment bien hydrater une peau grasse ?

Peau grasse hydratez-la

Bien des personnes présentant une peau grasse ont souvent tendance à commettre une erreur qui consiste à vouloir assécher leur peau de façon à pouvoir atténuer sa brillance. Or, à force de tout faire pour y parvenir, elles risquent d’aggraver le problème en obstruant davantage les pores.

Cela dit, pour prendre soin d’une peau grasse, il faut surtout abandonner cette idée de toujours vouloir l’assécher au profit d’une routine d’hydratation adaptée. Ce n’est pas parce que l’on présente une peau grasse que l’on doit faire l’impasse sur l’hydratation. Contrairement à ce que beaucoup pensent, ce type de peau nécessite autant d’hydratation que les autres types de peaux. En effet, une peau grasse perd naturellement de l’eau tous les jours, notamment via la transpiration. Qui plus est, elle a besoin d’un bon soin hydratant qui régule son équilibre naturel en absorbant les excès de sébum. Une fois la peau bien hydratée et la production de sébum contrôlée, les pores ne se bouchent plus facilement et peuvent respirer. La brillance qui était plus moins prononcée s’atténue et la peau n’accumule plus les impuretés. Donc, fini les risques d’imperfections.

Quand appliquer sa crème hydratante pour peau grasse ?

Peau grasse hydratez-la

Une crème hydratante pour peau grasse s’applique matin et soir après que l’on ait effectué son rituel de nettoyage. Lorsque l’on a une peau grasse, le nettoyage ne doit surtout pas être négligé, l’hygiène étant l’une des conditions que l’on doit respecter pour avoir une peau oxygénée et resplendissante de santé. Et le plus important est qu’une hygiène irréprochable est la base des soins pour peau grasse. Pour nettoyer tout en douceur une peau grasse après le réveil et le démaquillage du soir, on privilégie l’eau micellaire pour se débarrasser de toutes les impuretés de la peau et des toxines.

Hydrater sa peau grasse en buvant de l’eau régulièrement tout au long de la journée

Au-delà de l’utilisation d’une crème hydratante adaptée, une bonne hydratation passe également par une cure d’eau. Bien sûr, les bienfaits de l’eau sur la santé, et surtout sur la peau, ne sont plus à démontrer. Pour que l’eau puisse hydrater en profondeur une peau grasse, il faut en boire au moins 1,5 litre par jour. Dans l’éventualité où l’on aurait du mal à atteindre cette consommation journalière, il existe bien sûr d’autres moyens d’absorber de l’eau : glaçons, potages, glace maison, boire de l’eau de cuisson / du thé / du sirop / une infusion… Par ailleurs, les eaux minérales riches en bicarbonates et en magnésium sont surtout préconisées en raison de leur action positive sur l’éclat du teint et de leur contribution au drainage du foie.

Il est aussi conseillé de coupler cette cure d’eau à une alimentation saine et équilibrée. Dans ce cas, il faut bannir de son alimentation les sodas, les aliments frits, les aliments riches en graisse saturée, les aliments trop sucrés, etc.

Éviter de trop exfolier sa peau grasse

Quand on veut hydrater en profondeur sa peau grasse, il faut éviter de l’exfolier de façon récurrente. Bien qu’ayant pour objectif de désobstruer les pores et d’affiner le grain de peau, un gommage peut assécher davantage une peau grasse déjà déshydratée lorsqu’il est trop répétitif, et limiter par conséquent les effets des soins hydratants.

Pour se prémunir contre les effets indésirables de l’exfoliation, ce dernier doit se réaliser, au maximum, deux fois par semaine. Le gommage d’une peau grasse doit de surcroît privilégier la douceur et la régularité. Si les gestes sont trop appuyés et agressifs, ils stimulent les glandes sébacées et poussent ces dernières à produire encore plus de sébum.